akhal-teke

AKHAL-TEKE

 

Eleveurs Akhal-Téké

Sites sur le Akhal-Téké

              Galerie

 Fond d'écran/Wallpaper

 Cliparts

 Gifs

 Les différentes races

    Conseils pratiques

 Alimentation

 Les besoins en eau

 Entretien du cheval

 Affronter l'hiver

 Les coliques

 Les petites blessures

 Annonces équestres

     Partenaires

   Les bons plans

Produits sur akhal-téké sur Amazon

  

Fiche descriptive sur le Akhal-Téké

Historique : il est le descendant d'un type turkmène disparu. Il était déjà présent dans sa région d'origine il y a plus de 3 000 ans. Endurant, il est capable de parcourir de grandes distances avec de faibles rations d'eau et de nourriture. Autrefois, les Turkmènes se passionnaient pour les courses, couvraient leurs chevaux à l'attache de plusieurs épaisseurs de couvertures pour les protéger à la fois du soleil et du froid nocturne. Ils leur donnaient une alimentation riche en protéines et ne les découvraient qu'avant de les faire courir.

Pays d'origine :  Russie, Turkménistan, Ouzbékistan, Kirghizistan

Taille :                 1m45 à 1m57

Robes : Baie, alezane, louvette, isabelle, grise, particulièrement remarquables par leurs reflets métalliques dorés ou argentés.

Caractères et tempérament : le Akhal-Téké n'est pas docile, tend à être assez têtu, difficile et très fougueux.

Conformation : tête fine et allongée, profil rectiligne, grands yeux expressifs, naseaux évasés et de longues oreilles.

L'Akhal-Téké est un cheval élancé, plutôt grand avec une cage thoracique peu profonde et un dos long. La queue est attachée basse. Les membres sont longs, musclés au niveau des cuisses mais ses jambes sont un peu faibles. Les crins sont peu abondants et le toupet parfois absent.

C'est un cheval de selle aux allures souples et déliées capable d'une bonne envergure d'action.

Utilisation : il est réputé pour sa très grande résistance, participe à des courses, des raids d'endurance et parfois des compétitions de saut d'obstacles.

 

Retour races de chevaux